Mini guide des oiseaux communs du Québec

Junco Ardoisé

Junco hyemalis - Dark-eyed Junco (17 cm)

 

Aire:       Toute l'Amérique du Nord (sauf dans les zones de toundra)

Habitat:  Forêts de conifères ou les forêts mixtes. Hiverne en lisière des forêts, Champs et lisières, haies, bords de routes, parcs

                publics, pelouses et jardins.

 

Le Junco ardoisé est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Emberizidae, originaire du continent nord-américain.
Le Junco Ardoisé présente de nombreuses variations de coloration selon les populations géographiques. Tous les membres de cette espèce ont le dessus sombre et le ventre très clair, presque blanc. les parties supérieures sont d'un gris très foncé presque noir chez les mâles, et d'un gris plus terne chez les femelles. Le bec est clair, rosé, la queue gris sombre. Les mâles de la sous-espèce oreganus ont les flancs couverts de couleur chamoisée. Le Junco ardoisé se nourrit généralement au sol, de graines et de petits fruits.  Cet oiseau au comportement territorial pendant la saison de nidification peut se nourrir en petits groupes en hiver. On peut le voir se nourrir aux mangeoires pendant l'hiver.

Junco Ardoisé

press to zoom

Junco Ardoisé

press to zoom

Junco Ardoisé

press to zoom

Junco Ardoisé

press to zoom

Junco Ardoisé

press to zoom

Junco Ardoisé

press to zoom

Megaceryle alcyon - Belted Kingfisher (33 cm)

 

Aire:        Toute l'Amérique du nord et centrales ainsi que dans l'Équateur, la Colombie, le Venezuela et la Guyane.

Habitat:   Tout type de milieu aquatique où il y a du poisson. acs, rivières, différents cours d'eau, marais, côtes maritimes, eaux

                 marines calmes ainsi que les mangroves.

 

Le Martin-pêcheur d'Amérique est une espèce d'oiseau de la famille des Alcedinidae.
Fait surprenant chez cette espèce, la femelle se distingue par une bande rousse au niveau de la poitrine ce qui est rare chez les oiseaux. C'est en général le mâle qui se distingue au niveau des couleurs. Le mâle et la femelle possèdent une silhouette massive qui est ponctuée de deux courtes pattes. Sa tête et son coup eux sont disproportionnés par rapport au reste du corps.
L'alimentation constitué principalement de poissons. Bien qu'il préfère les poissons de petite taille qu'il avale d'un coup, il n'hésite pas à s'en prendre à des poissons faisant la longueur de son corps si cela s'avère nécessaire. Il mange aussi des mollusques, insectes, crustacées, batraciens, reptiles, baies et petits mammifères.
Le martin pêcheur d'Amérique est monogame. C'est un oiseau solitaire hors de la saison de reproduction.

Martin-pêcheur d'Amérique

Merle d'Amérique

Turdus migratorius - American Robin (28 cm)

 

 

Aire:        Canada et les États-Unis .Mexique et sur les côtes du Golfe du Mexique.

Habitat:   Les régions boisées, les espaces agricoles et les zones urbaines.

 

Le Merle d'Amérique est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Turdidae.
Ses principaux prédateurs sont le chat domestique, l'écureuil, le serpent, la couleuvre, le quiscale et la corneille.
Lorsque les petits sont nés, lors de la présence de danger, les adultes poussent des cris d'alerte indiquant aux oisillons de se blottir dans le nid. Certains individus peuvent passer l'hiver relativement au nord si la nourriture est abondante.
Il se nourrit d'un mélange d'insectes, de vers de terre et de baies. Les merles d'Amérique sont souvent vus sur les pelouses, repérant les vers de terre à l'œil. Ils sont particulièrement actifs à se nourrir à l'aube et au crépuscule. Ils ont un grand œsophage et y emmagasinent de la nourriture prédigérée.
Les merles ont de nombreux ennemis dont le principal, dans les milieux résidentiels, est le chat domestique.

Merle d'Amérique

press to zoom

Merle d'Amérique

press to zoom

Merle d'Amérique

press to zoom

Merle d'Amérique petit

press to zoom

Sialia sialis - Eastern Bluebird (21 cm)

 

 

Aire:       Amérique du Nord et Amérique centrale

Habitat:  Terres agricoles, les prairies, les bois clairs et les vergers.

 

Le Merlebleu de l'Est est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Turdidae.
Le Merlebleu de l'Est était devenu très rare pour deux raisons principales, la perte de sites de nidification et la compétition qu'il a dû livrer au Moineau et à l'Étourneau.
On peut le voir perché sur des fils, des piquets de clôture ou des arbustes.
Le Merlebleu de l'Est se nourrit d'insectes tels les criquets, les grillons et les coléoptères.

Merlebleu de l'Est Mâle

press to zoom

Merlebleu de l'Est Mâle

press to zoom

Merlebleu de l'Est

Poecile atricapillus - Black-capped Chickadee (15 cm)

 

Aire:        Canada et dans le nord des États-Unis.

Habitat:   Occupe presque tous les habitats, forêts de feuillus ou mixtes, parcs, jardins.

 

La Mésange à tête noire est une espèce de passereau de la famille des paridés. C'est la plus commune des mésanges d'Amérique.
En dehors de périodes de nidification, elle vit en groupe avec d'autres mésanges. C'est une visiteuse habituelle des mangeoires en hiver. Également, la mésange à tête noire est très curieuse. Elle n'hésite pas à venir manger dans des mains humaines lorsqu'on lui tend des graines de tournesol.
Elle se nourrit l’été surtout d'insectes (dont chenilles ), mais aussi de baies, de jeunes bourgeons, de tout petits escargots, de graines, etc.

Mésange à tête noire

Mésange à tête noire

press to zoom

Mésange à tête noire

press to zoom

Mésange à tête noire

press to zoom

Mésange à tête noire

press to zoom

Mésange à tête noire

press to zoom

Mésange à tête noire

press to zoom

Baeolophus bicolor - Tufted Titmouse (14cm)

 

Aire:        Est des États-Unis, Est du sud du Canada

Habitat:   Forêts de feuillus et mixtes, ainsi que les jardins, les parcs

 

La Mésange bicolore est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Paridae et caractérisé par une courte huppe.
Elle se nourrit principalement d'insectes, en particulier de chenilles, mais aussi de graines et de baies. Elle garde de la nourriture pour une utilisation ultérieure. La mésange bicolore est connue pour sa sociabilité. Elle est curieuse de connaître les humains et peut parfois venir sur le rebords des fenêtres pour voir ce qui se passe à l'intérieur. Elle est plus timide vis-à-vis des mangeoires. Son comportement habituel est d'observer la mangeoire cachée dans les arbres ou les arbustes, de voler jusqu'à la mangeoire, de prendre une graine et de retourner à couvert pour la manger.
Elle niche dans un trou d'arbre, soit une cavité naturelle, soit parfois un vieux nid de pivert. Elle fait son nid avec des matériaux doux, parfois en arrachant des poils à un animal vivant comme un chien.

 

Mésange Bicolore

Mésange Bicolore

press to zoom

Mésange Bicolore

press to zoom

Mésange Bicolore

press to zoom

Passer domesticus - House Sparrow (18 cm)

 

Aire:        Très commun dans la plupart des parties du globe

Habitat:   Tous les habitats.  il évite généralement les vastes forêts, les prairies et les déserts éloignés de l'habitat humain.

 

Le Moineau domestique est une espèce de petits passereaux de la famille des Passeridae.
Le Moineau domestique est originaire du Moyen-Orient, et s'est répandu en suivant l'expansion de l'agriculture à une grande partie de l'Eurasie et certaines parties de l'Afrique du Nord
Le Moineau domestique est très sociable, et vit souvent en bandes.
Ses prédateurs principaux sont les chats domestiques, les rapaces et les mammifères.
Le Moineau domestique est monogame, et s'apparie généralement pour la vie.
Il est bien adapté à la vie près de l'Homme. Il vit souvent et niche même à l'intérieur de constructions humaines.
En territoire québécois, le Moineau domestique est sédentaire.

 

Moineau Domestique

Moineau domestique Mâle

press to zoom

Moineau domestique Mâle

press to zoom

Moineau domestique Mâle

press to zoom

Moineau domestique Femelle

press to zoom

Moineau domestique Mâle

press to zoom

Moineau domestique Mâle

press to zoom

Moineau Domestique Femelle

press to zoom

Dumetella carolinensis - Grey Catbird (24 cm)
 

Aire:        Amérique du Nord, du Sud, au Québec, du centre de l'Ontario, de l'Alberta et de la Colombie Britannique. Moqueur chat

                absents du Texas et des états de l'ouest des États-Unis.

Habitat:   Broussailles, les lisières des zones humides, les terres agricoles Moqueur chat en friche et les vergers abandonnés.

 

Le Moqueur chat est une espèce de passereau appartenant à la famille des Mimidae.
Il a un chant caractéristique, un « miou » nasillard, ressemblant à un miaulement, d’où son nom
Le moqueur chat est omnivore. Il consomme toutes sortes d'invertébrés, y compris les fourmis, les chenilles, les sauterelles et les araignées. Ils ingurgitent également des fruits, des baies et d'autres matières végétales.
Il niche bien à l’abri dans la végétation dense, les lisières, les fourrés et les ravins.
Le couple est monogame pour une saison. Deux couvées par année peuvent être élevées à nos latitudes.

Moqueur chat

Moqueur chat

press to zoom

Moqueur chat

press to zoom

Moqueur chat

press to zoom

Moqueur chat

press to zoom

Moqueur chat

press to zoom

Anser anser - Greylag Goose  (90 cm)

 

Aire:        Arctique, Canada, Europe

Habitat:   Lacs, marais, zones humides avec de la végétation.

 

L’Oie cendrée est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Anatidae.

Elle est assez rare au Québec. L'espèce comporte aussi des variantes domestiques.

On la voit en compagnie de l'Oie des neiges.

Elle se nourrit de plantes, d'herbes aquatiques et de graines.

Elle construit son nid sur le sol, sur la rive d'un cours d'eau.

Tout comme la Bernache du Canada, les Oies cendrée adoptent une formation en V en vol de groupe.

Oie Cendrée

Icterus galbula - Baltimore Oriole (22 cm)

 

Aire:        Extrême sud du Canada et dans l'est des États-Unis. nord-ouest de l'Amérique du Sud, Mexique

Habitat:   Secteurs boisés, arbres isolés, bords de cours d'eau et vergers.

 

L'Oriole de Baltimore est une espèce de passereau de la famille des ictéridés

Principalement insectivore, il n’est pas rare de voir ce gros oiseau venir s’abreuver de nectar dans les mangeoires à colibris. Il existe même sur le marché des abreuvoirs, de couleur orangée, destinés aux Orioles. Afin d’attirer l’Oriole de Baltimore chez soi, il est d’ailleurs suggéré de placer dans sa cour de gros quartiers d’orange de la pulpe desquels ces oiseaux raffolent.
La femelle est assez différente du mâle, arborant une poitrine plutôt jaune et une tête olive.
Il a un faible pour les chenilles, sans dédaigner les araignées et les sauterelles. Les biologistes estiment que l’oriole contribue à la sauvegarde des boisés en consommant des espèces nuisibles, notamment un type de chenille ravageant les feuillus.
À certains moments de l’année, l’oriole déguste le nectar des fleurs et des petits fruits comme la cerise et la framboise.

Oriole de Baltimore

Oriole de Baltimore Mâle

press to zoom

Oriole de Baltimore Mâle

press to zoom

Oriole de Baltimore Mâle

press to zoom

Oriole de Baltimore femelle

press to zoom

Oriole de Baltimore femelle

press to zoom

Oriole de Baltimore Mâle

press to zoom

Oriole de Baltimore Mâle

press to zoom

Suivant

 

Précédent

Martin-pêcheur d'Amérique Mâle

press to zoom

Martin-pêcheur d'Amérique Femelle

press to zoom

Martin-pêcheur d'Amérique Femelle

press to zoom

Martin-pêcheur d'Amérique Femelle

press to zoom

Martin-pêcheur d'Amérique Femelle

press to zoom
Martin-pêcheur d'Amérique Femelle
Martin-pêcheur d'Amérique Femelle
press to zoom
Martin-pêcheur d'Amérique Femelle
Martin-pêcheur d'Amérique Femelle
press to zoom
 
 
 

Oie Cendrée

press to zoom

Oie Cendrée

press to zoom
 

Chant

Répartition

Chant

Répartition

Chant

Répartition

Chant

Répartition

Répartition

Chant

Répartition

Répartition

Chant

Chant

Répartition

Chant

Répartition

Chant

Répartition

Chant

 
 

/ Longévité: 10 ans

 / Couvée: 3-6 oeufs

/ Longévité: -- ans

 / Couvée: 5-8 oeufs

 / Couvée: 3-7 oeufs

/ Longévité: 13 ans

/ Longévité: 10 ans

 / Couvée: 4-6 oeufs

 / Couvée: 6-8 oeufs

/ Longévité: 12 ans

/ Longévité: 13 ans

 / Couvée: 5-6 oeufs

 / Couvée: 4-6 oeufs

/ Longévité: 13 ans

/ Longévité: 10 ans

 / Couvée: 4-6 oeufs

 / Couvée: 3-7 oeufs

/ Longévité: 20 ans

/ Longévité: 11 ans

 / Couvée: 4 oeufs

 
 
 
 
 
 

Oie des neiges

Chen caerulescens (Snow Goose) (64-84 cm)  

 

Aire:        Arctique, Canada, États-Unis, Mexique.

Habitat:  Les champs de céréales, les marais, les bancs de sable et les prairies, rivières.

                Niche dans l’Arctique, spécifiquement la toundra

 

L’Oie des neiges, aussi appelée Oie blanche, est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Anatidae.

Elle est végétarienne et se nourrit à même les racines des plantes, de certains végétaux aquatiques, ainsi que des graines de maïs dans les champs pendant sa migration.

L’Oie des neiges est souvent confondue avec l’Oie Ross, la différence est la grandeur, car elle est plus petite, ainsi que son bec qui est plus court.

Les pattes et le bec sont roses.

Il arrive que 2 espèces différentes s’accouplent, comme avec L’Oie rieuse, L’Oie Ross, ou bien la Bernache du Canada. Ce qui rend quelquefois l’identification difficile.

La migration de l’Oie des neiges est un spectacle impressionnant. On peut facilement observer des dizaines de milliers d'individus se reposant et se nourrissant, tout près de Montréal si on roule vers l'ouest. Le spectacle est à couper le souffle, surtout lorsque des milliers d'entre elles s’envolent en même temps.

Oie des neiges
Oie des neiges
press to zoom
Oie des neiges
Oie des neiges
press to zoom
Oie des neiges
Oie des neiges
press to zoom
Oie des neiges
Oie des neiges
press to zoom
Oie des neiges
Oie des neiges
press to zoom
Oie des neiges
Oie des neiges
press to zoom

Répartition

 

/ Longévité: 25 ans

 / Couvée: 3-5 oeufs

Chant